Bonne route à la Marche solidaire

Bonne route à la Marche solidaire

La marche solidaire, pour l’accueil des migrants, contre le blocage des frontières, contre le délit de solidarité est partie de Vintimille le 30 avril. Causes communes 56 soutient totalement cette initiative qui replace l’humanité dans le bon sens. Nous souhaitons bonne route à tous les participants et nous joindrons aux différentes initiatives.

Nous relayons le communiqué de L’auberge des Migrants

Une marche solidaire de plus de deux mois…

L’Auberge des Migrants, avec La Roya Citoyenne, Défends ta Citoyenneté (D.T.C.) et de très nombreux citoyens, associations, ONG, collectifs, organise une longue marche, du 30 avril au 8 juillet 2018

… de Vintimille et la Roya à Calais et Douvres …

La Marche joindra la frontière franco-italienne à la frontière franco-britannique, deux frontières bloquées, l’une pour tenter d’empêcher les migrants d’entrer, l’autre pour les empêcher de sortir !

…pour l’accueil des migrants …

La Marche Solidaire vise à demander un véritable accueil des migrants. Le gouvernement actuel les refoule à la frontière, les laisse dans la rue, les décourage de rester, en détruisant les abris, refuse d’examiner la demande d’asile des « dublinés », rejette de nombreux mineurs isolés en leur déniant leur minorité, expulse, y compris vers des pays en guerre et des dictatures. A travers la future Loi Immigrations et Asile, l’état s’apprête à aggraver la situation des migrants et à favoriser leur expulsion.

… contre le blocage des frontières…

La Marche vise à protester contre le blocage des deux frontières, blocage inefficace, inhumain et coûteux, qui oblige les migrants à prendre des risques énormes et enrichit les passeurs. Les migrants arrivant dans l’Union Européenne doivent pouvoir demander la protection de l’état européen de leur choix.

…contre le délit de solidarité…

La Marche Solidaire s’élève contre le délit de solidarité : au lieu d’encourager les citoyens à accueillir, à aider les migrants à s’abriter, à se nourrir, à se poser pour envisager leur avenir, l’état arrête, inculpe, condamne ces citoyens.

… pour collecter des fonds et susciter des donations en nature pour aider les migrants…

La Marche solidaire permettra de mettre en valeur les actions menées dans 60 villes-étapes, de collecter des fonds, de susciter des collectes de matériel, au bénéfice des actions à Calais et Grande-Synthe, dans la vallée de la Roya et dans d’autres localités.

… de façon colorée, gaie et ouverte…

La Marche sera l’occasion de rencontres, d’échanges. Rassemblements, cortèges, repas, concerts, animations diverses, seront mis sur pied, dans un esprit festif, coloré, joyeux et ouvert au dialogue.

… 60 étapes, toutes organisées avec l’aide de relais locaux, toutes différentes …

30 à 50 marcheurs parcourront chaque étape. Les marcheurs inviteront les citoyens solidaires à les rejoindre à l’entrée des villes-étapes. Le cortège se rendra dans un ou des lieux symboliques. Le dialogue avec la population sera appuyé par des stands, des expositions, des conférences-débats, des projections de films, des concerts… Repas partagé ou pique-nique permettront le dialogue convivial.

Des exemples :

… à Vintimille*, rencontre avec les migrants bloqués à la frontière, avec les soutiens italiens, marche dans la montagne vers Breil, accompagnée par HK !

… à Breil-sur-Roya*, 30 avril au soir et 1 mai, Table Ronde avec des personnalités, concert avec Cali

… à Marseille*, samedi 12 juin et dimanche 13 juin : parcours dans la ville, de la gare Saint-Antoine au Vieux Port, à la découverte d’un Marseille mal connu ; cortège simultané de vélos ; fanfare d’accompagnement ; prises de parole sur la loi immigration et les Etats Généraux des Migrations ; repas partagé aux Grandes Tables ; concert ; hébergement citoyen …

… au Plateau des Glières le 2 et 3 juin, célébration de la Résistance et des résistances…

… à Langres*, 4 juin : parcours dans les quartiers Sud, rassemblement devant la statue de Diderot, repas partagé, projection de films …

… le projet pour Paris*, 17 juin : convergence de marches vers la place de la République, scène musicale, prises de paroles, 16 h à 20 h…

… Calais* le 7 juillet : marche de Gravelines à Calais par Oye-Plage, les Hemmes de Marck, le Fort-vert, puis de la Z.I. Marcel Doret et des Dunes au port ; repas à l’entrepôt de l’Auberge des Migrants, parcours le long des murs et des grilles…

*sous réserves

Contacts

Mail marche.auberge@gmail.com

Site Internet www.laubergedesmigrants.fr/fr/la-marche-citoyenne

A Calais : François Guennoc 06 08 49 33 45, Simon Mota 06 28 97 02 99, Emilien Noleau 06 34 69 21 70, Anaïs Vialan 06 18 24 09 88


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.