Vannes : l’occasion manquée du 8 décembre !

Vannes : l’occasion manquée du 8 décembre !

Deux cortèges ont arpenté ce 8 décembre les rues de Vannes. D’un coté 600 militants ont marché pour le climat, de l’autre 300 gilets jaunes se sont rassemblés devant la Préfecture.

Rassemblement pour le climat devant la mairie de Vannes
Manif des gilets jaunes à Vannes

Ces deux cortèges dans la même ville et à la même heure étaient une belle occasion d’opérer une jonction entre ceux qui se battent pour leur fin de mois, ceux qui se battent pour la sauvegarde de la planète et ceux qui se battent pour les deux.

Alors que la marche pour le climat arrivait à la hauteur de la Préfecture et malgré l’invitation de quelques gilets jaunes, la fusion des deux cortèges n’a pas eu lieu.

On a expliqué à ceux d’entre nous qui hésitaient qu’il était inconvenant de mélanger les vrais militants de ceux qui s’éveillaient tardivement au combat social.

Finalement nous y sommes allés. Il y avait là, majoritairement des hommes et des femmes qui voulaient être entendus, qui dénonçaient les inégalités, qui revendiquaient une revalorisation du SMIC et qui n’opposaient pas urgence sociale et urgence écologique. Des hommes et des femmes en souffrance, mais des hommes et des femmes en lutte !

Si à Vannes la fusion des cortèges n’a pas eu lieu, à Lorient une centaine de gilets jaunes en provenance du dépôt pétrolier se sont mêlés à la marche pour le climat. Tous ont crié à l’unisson « tous ensemble » et «  et pas de justice sociale sans écologie ». A méditer pour les combats à venir !

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.