Tentative d’incendie criminel contre le foyer d’accueil pour migrants à Allaire.

Tentative d’incendie criminel contre le foyer d’accueil pour migrants à Allaire.

Dimanche soir, vers 22 heures, des individus se sont introduits dans les locaux de l’ancienne gendarmerie d’Allaire et ont provoqué un début d’incendie qui fort heureusement ne s’est pas propagé au reste du bâtiment.

Ce local devait accueillir dès lundi une vingtaine de migrants mineurs isolés, francophones pour la plupart et engagés, comme l’a précisé le Maire d’Allaire, dans un programme de formation leur permettant à terme de s’insérer dans la vie professionnelle.

Cet acte criminel  n’est pas le premier dans l’est du Morbihan. Déjà, en octobre 2016, le centre des pupilles de l’enseignement public de Billiers qui devait accueillir des migrants avait été totalement détruit par un incendie criminel.

Ces actes racistes, ciblant particulièrement réfugiées et migrants économiques, se déroulent dans un climat de haine attisé par l’extrême droite dont la dernière manifestation en date, est l’incroyable fake news sur le pseudo « grand remplacement » du pacte de Marrakech.

Nous ne laisserons pas faire !

Dès lundi la riposte s’est organisée. Un appel relayé  sur facebook à permis la mobilisation lundi soir de  200 à 300 personnes, dont des militants de Causes communes 56, devant le centre d’accueil.

Militants de tous horizons, familles avec enfants, chants et fanfare, toutes et tous ont opposé lundi soir un message de solidarité et de ferme condamnation à la haine et au racisme.

Il faut maintenant que l’enquête soit menée et aboutisse. Nous y serons attentifs !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.