Agir ensemble pour élargir le cercle de ceux qui luttent

Agir ensemble pour élargir le cercle de ceux qui luttent

Le 23 octobre, nous avons tenu une première réunion visant à organiser ensemble les initiatives nécessaires à la réussite de la campagne de soutien au référendum sur le statut d’Aéroports de Paris.

Cette réunion a réuni, à l’initiative de Causes communes 56, plusieurs responsables de partis et mouvements de gauche, participants de collectifs de Gilets jaunes, syndicalistes.

Nous sommes rapidement convenus que l’enjeu de l’avenir d’Aéroports de Paris représente parfaitement celui de la société française. Déjà, ces dernières décennies, de nombreux secteurs du pôle public du pays ont été cédés aux intérêts privés. A chaque fois, les usagers ont payé le prix fort : moins de services publics et une fiscalité toujours plus inégalitaire.

La bataille pour que le peuple de France décide du sort d’Aéroports de Paris doit marquer la fin de cette démolition du patrimoine public. Une grande majorité de citoyens se disent opposés à sa privatisation.

Nous avons donc décidé de retourner vers nos mouvements et organisations afin de leur faire part de notre volonté commune d’agir ensemble pour relever et gagner le défi que nous lancent le chef de l’Etat et son gouvernement.

Une deuxième réunion aura lieu le jeudi 7 novembre 2019 avec l’objectif d’élargir le cercle des mouvements et organisations soucieuses d’une mobilisation convergente. Nous consoliderons également l’implication de nos organisations dans cette démarche. Enfin, nous établirons un programme d’actions visant à obtenir concrètement la signature de nombreux Morbihannais. Nous visons les lieux publics : marchés, zones commerciales… L’objectif est de terminer notre rencontre avec un agenda précis. Il est aussi de réaliser ces actions ensemble, afin de montrer à l’opinion publique que les diverses forces mobilisées décident de travailler ensemble.

Peu de temps après cette réunion, nous convoquerons une conférence de presse afin de populariser notre démarche. Ce sera aussi le moyen de délivrer un message clair de rassemblement et d’actions communes.

Forts d’une approbation unanime de cette démarche de travail en commun, les participants forment le vœu que nos organisations et mouvements adoptent la même dynamique pour préparer la journée de grève et de manifestations du 5 décembre prochain. L’idée d’un rendez-vous régulier, ouvert et orienté vers nos actions communes a aussi fait l’objet d’une première appréciation positive.

Prochaine réunion : Salle Hélène Branche, rue du Penher, Auray,
le jeudi 7 novembre 2019 à 18h30.

Organisations invitées : Attac 56, Confédération paysanne 56, CGT 56, FO, FSU 56, Solidaires 56, France Insoumise Vannes, Lorient et Est-Morbihan, PCF56, PG 56, Génération.s Vannes et Lorient, EELV Bretagne, NPA Bretagne, UDB, Le réveil sonne, Collectif de défense des services publics de Lorient, Extinction Rebellion Vannes. Des militants des Gilets Jaunes, des mouvements climat ont également été invités via divers contacts. Et toutes celles qui se reconnaissent dans cette démarche.

 


1 commentaire sur “Agir ensemble pour élargir le cercle de ceux qui luttent”

  • 1
    René Kermagoret le 1 novembre 2019

    Votre initiative de faire converger les énergies pour soutenir le référendum ADP est essentielle pour faire sortir le projet référendaire de la nasse imposée par le Pouvoir.
    Je vous livre notre expérience redonnaise: monter une table tous les lundis sur le marché de Redon (clientèle de retraités très rurale) pour recueillir les soutiens, avec ordinateur ou en faisant remplir un imprimé d’aide à la signature que j’ai rédigé et que je reprends après sur mon ordi. On a recueilli une cinquantaine de signatures depuis fin septembre; on est un peu bloqué par les intempéries depuis 15 jours…L’initiative de cette table en revient au groupe des GJ de Redon; le groupe assure également l’intendance en matériel et en convivialité (café)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.