Déconfinement : médias expulsés de la gare du Nord !

Déconfinement : médias expulsés de la gare du Nord !

Ce lundi 11 mai 2020, la SNCF ne voulait pas d’images de foules.

Plusieurs photojournalistes racontent à Arrêt sur images avoir été empêchés d’effectuer des reportages gare du Nord, lors de la première matinée de déconfinement. La SNCF explique n’autoriser l’accès aux journalistes qu’à une gare par jour. Ce lundi 11 mai, c’était Saint-Lazare.

La situation dans les gares franciliennes en ce lundi matin de déconfinement ? Une distanciation sociale “respectée”, selon LCI en duplex de la gare Saint-Lazare, qui cite toutefois un attroupement lors d’un épisode de distribution de masques. Derrière la journaliste de la chaîne, on observe en effet un hall loin d’être bondé. Même constat sur CNews. Pourquoi sont-elles à Saint-Lazare? Parce que c’est dans cette gare que les médias étaient autorisés par la SNCF à rendre compte du déconfinement à Paris. Et pas ailleurs. 

Au même moment, d’autres journalistes tentent de capter des images de quais bien remplis du RER B à la gare du Nord. Mais en sont empêchés par la sécurité. “C’était un peu le jeu du chat et de la souris”, explique à ASI Simon Lambert, photoreporter, présent pour Les Jours. À plusieurs reprises, comme il l’a indiqué sur Twitter, les agents de sécurité de la gare ainsi qu’une employée de la communication l’ont invité à quitter les lieux, lui expliquant qu’il ne pouvait prendre des photos sans autorisation préalable. A quatre reprises, il est revenu sur les quais du RER. A quatre reprises, il en a été chassé. 
 La suite sur le site de Arrêt sur images.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.