Fonderie de Bretagne : ne transformons pas la crise sanitaire en crise sociale

Fonderie de Bretagne : ne transformons pas la crise sanitaire en crise sociale

Nous relayons la déclaration de la CGT 56 en soutien aux salariés de la Fonderie de Bretagne à Caudan, menacée de fermeture. Cette filiale de Renault se retrouve en effet dans le collimateur des dirigeants de la firme automobile qui se sert grassement de 5 milliards d’argent public tout en annonçant la fermeture de cinq sites industriels. Le “en même temps” de Macron en quelque sorte.

Télécharger la déclaration ici


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.