Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Pour la culture à Pontivy

samedi 27 février > 13 h 00 min à 17 h 00 min

Un collectif d’acteurs culturels du Centre-Bretagne appelle à manifester à Pontivy, le samedi 27 février, de 13 h 30 à 17 h, pour la sauvegarde de la culture sous toutes ses formes. Nous publions ci-dessous leur appel que nous soutenons sans modération.

“Le 13 avril dernier, Emmanuel Macron déclarait : « nous retrouverons les Jours Heureux. J’en ai la conviction. » Depuis, le spectacle vivant et le monde de la culture en général sont, par la force des choses, en arrêt prolongé. Cet arrêt, partiel pendant l’été, est devenu total à partir du 30 octobre 2020, date depuis laquelle tous les lieux à même de faire vivre la culture sont fermés au public : la culture et le spectacle vivant sont littéralement interdits. Par conséquent, l’immense majorité des professionnels du spectacle s’est retrouvée dans l’incapacité matérielle de travailler, ce qui les place dans une situation d’insécurité extrême, et ce malgré le prolongement des droits des intermittents du spectacle jusqu’en août 2021.

De plus, pour rajouter encore à l’incertitude générale, la plupart des compagnies sont confrontées à la contrainte de signer des clauses invalidant leurs contrats en cas d’annulation liée à l’état d’urgence sanitaire. Ces compagnies se retrouvent donc dans l’impossibilité de rémunérer le travail réalisé en vu de préparer les nombreuses dates annulées. Dans le même temps, moyennant la mise en place de protocoles sanitaires plus ou moins stricts, les transports en communs, la grande distribution, et plus généralement les secteurs réputés essentiels à l’économie ont pu reprendre leur activité.

Or nous affirmons :
– d’une part, que la culture, sous toutes ses formes, est au moins aussi essentielle que le PIB pour toute société humaine.
– d’autre part, que les salles de spectacle, de cinéma, de concert, les musées et tous les autres lieux destinés à accueillir du public sont capables d’instaurer des protocoles sanitaires aussi sécurisants que les supermarchés et les lieux de culte.

Nous demandons donc premièrement la réouverture des lieux de culture dans les mêmes conditions que celles qui s’imposent aux secteurs ayant repris leur activité.

Nous demandons aussi le prolongement de l’« année blanche » accordée aux intermittents du spectacle, pendant une année complète après la reprise de leurs activités.

Nous demandons encore que les contrats de cession de spectacles soient honorés en cas d’annulation due à l’état d’urgence sanitaire, au moins par les collectivités publiques, afin de permettre aux acteurs culturels de survivre aux annulations en question, qui s’accumulent depuis un an.

Nous demandons enfin et surtout que les pouvoirs publics cessent de nous adresser un silence de plus en plus pesant alors que la situation se fait chaque jour plus préoccupante pour la culture.

Les Jours Heureux ne reviendront pas, ne pourront pas revenir, tant que la culture sera considérée comme inessentielle.”

Détails

Date :
samedi 27 février
Heure :
13 h 00 min à 17 h 00 min

Lieu

square Lenglier
11 Rue Jullien
Pontivy, 56300 France
+ Google Map